4 astuces efficaces pour entretenir vos pots en terre cuite !

Un jardin a toujours, ne serait-ce qu’un seul pot en terre cuite, pour accueillir des plantes, des légumes ou encore de jolies fleurs. Ces contenants sont très appréciés pour leur esthétique, mais également parce qu’ils sont propices à l’épanouissement des végétaux. L’argile est une matière première assez fragile, ce qui signifie que la durée de vie des pots en terre cuite est aussi très limitée. Bien les entretenir s’impose ! Pour ce faire, suivez notre dossier pour trouver les meilleurs conseils d’entretien.

Assurez-vous de les placer au bon endroit

Étant donné la fragilité des pots en terre cuite, autant ne pas les poser un peu partout sans la moindre vigilance. Choisissez des endroits à même le sol pour stabiliser vos plantes en pot et préférez les bordures et les coins de murs. Il est également possible de trouver des astuces de suspension en macramé ou en corde pour mettre en hauteur les petits modèles plutôt décoratifs. L’objectif est d’aménager agréablement le jardin et de protéger autant que possible les pots pour éviter de les bousculer au moment de ranger ses outils de jardinage. Évitez également les endroits à forte exposition au soleil et à l’humidité, des facteurs climatiques qui peuvent fragiliser l’argile.

Nettoyez vos pots fréquemment

Les pots en terre cuite peuvent accumuler des salissures et des moisissures au fil du temps. Il n’y a rien d’alarmant, car c’est uniquement une conséquence du contact prolongé de l’argile avec la nature. Pour résoudre ce problème, vous devez effectuer un nettoyage régulier afin d’assurer un état impeccable, gage de durabilité de vos pots. Il n’y a aucune règle quant à la fréquence d’entretien, tout dépend de l’état des contenants. Frottez les zones sales avec une brosse sans humidifier la paroi. Les débris s’enlèvent facilement quand le pot est parfaitement sec. Pour les taches persistantes, vous pouvez toutefois tremper les pots dans de l’eau tiède avant de les brosser.

Utilisez de l’eau de pluie

L’eau de pluie est une alliée incontournable des pots en terre cuite. Sans enlever la terre et la plante à l’intérieur, prenez plutôt une cuvette remplie d’eau de pluie, où vous allez tremper les pots pendant quelques minutes. Ajoutez-y un peu de vinaigre blanc et attendez 15 à 20 minutes pour que la solution agisse. L’effet du calcaire peut aussi engendrer l’apparition de taches blanches sur les parois. Cette fois-ci, en plus d’imbiber les pots, vous allez devoir frotter avec une éponge ces taches pour les retirer doucement. Optez ensuite pour un séchage à l’air libre.

Décorez vos pots

Appliquer une peinture acrylique ou vinylique est une solution pour décorer vos pots en terre cuite. La couverture ne compromet pas le côté respirant de l’argile. La texture poreuse n’est pas endommagée. Le rendu esthétique n’est pas non plus à négliger. Mais le point sur lequel on tient à mettre l’accent, c’est que la peinture a la possibilité d’améliorer la protection des pots. Ces derniers ne moisissent que rarement. Si la peinture offre un aspect lisse, les taches se colleront également moins.